= Une fille à l'West - Blog Voyage et Bonnes adresses à Brest
Hello, hello !

     Après des mois sans rien de nouveau par ici, j'ai enfin un peu de nouveau contenu à vous proposer. Lors de la Nuit Européenne des Musées qui a eu lieu le 27 mai dernier, je me suis rendue à la citadelle de Port-Louis qui renferme le Musée de la Compagnie des Indes et le musée national de la Marine. Pour celles et ceux qui l'ignorent, c'est l'occasion de visiter les musées qui sont près de chez vous gratuitement. J'en ai donc profiter pour faire la visite de ceux deux musées que je voulais aller voir depuis que je suis lorientaise.


     Je n'ai pris que quelques photos à l'intérieur des musées mais j'ai vraiment profité du couché de soleil sur la citadelle, la lumière était vraiment incroyable.

     J'ai appris énormément de choses lors de ces visites, que ce soit concernant la Compagnie des Indes, la Marine avec tout ce qui se passait sur les bateaux mais aussi le commerce triangulaire. L'ambivalence de ce lieu est, pour moi, assez compliquée à gérer. Entre la magnificence des objets ramenés des Indes, notamment la vaisselle, et tout ce qui concerne l'esclavagisme je suis toujours très partagée. Néanmoins, je vous recommande la visite de ces musées. D'une part pour votre culture, on y apprend beaucoup de choses très intéressante, mais aussi parce qu'il y a vraiment de très belles choses à voir et le lieu en lui-même vaut le coup, la vue est sublime.

 


Musée de la Compagnie des Indes
Citadelle, avenue du Fort de l'Aigle
56290 Port-Louis

02.97.82.19.13

du 4 février au 30 avril et du 1 au 15 décembre : tous les jours sauf le mardi de 13h30 à 18h
du 2 mai au 31 août : tous les jours de 10h à 18h30
du 1 au 30 septembre : tous les jours de 10h à 18h


Musée national de la Marine
Citadelle, avenue du Fort de l'Aigle
56290 Port-Louis

02.97.82.56.72

de mai à août : tous les jours de 10h à 18h30





 



     Voilà pour ma visite du musée de la Compagnie des Indes et le musée national de la Marine. Vous avez des musées à me conseiller dans le Morbihan ? Je profiterais certainement de la prochaine Nuit Européenne des Musées pour m'y rendre alors j'attends vos idées !
Hello, hello !

     Je sais, je sais, ça fait des mois que je ne suis pas venue vous parler d'une nouvelle adresse par ici... Si vous voulez des nouvelles plus régulièrement, je vous conseille de me suivre sur Instagram, j'y suis plus active et j'y parle aussi de certaines de mes lectures, si ça vous intéresse, c'est par ici : @UneFillealWest. C'est tout simplement du au fait que je n'avais pas de nouveau contenu à vous partager, j'ai déménagé à Lorient en octobre dernier et je n'ai pas encore pris le temps de vraiment visiter la ville et tester de nouvelles adresses, mais promis je vais vous en parler très prochainement ! D'ailleurs s'il y a des lorientais qui passent par ici, n'hésitez pas si vous avez des recommandations.
     
     L'adresse dont je vais vous parler aujourd'hui est parisienne. Je me suis rendue dans la capitale il y a quelques semaines à l'occasion de Livre Paris et j'ai été déjeuner dans ce restaurant italien très très agréable : Dai Dai. L'article n'était pas du tout prévu, je n'avais même pas mon appareil photo. Mais je voulais tellement vous en parler que je me suis dit que le téléphone ferait l'affaire.


     Je ne sais pas pour vous, mais lorsque je vais manger dans un restaurant italien, 90% du temps je prend une pizza alors qu'il y a énormément d'autres choses à manger. Cette fois-ci j'ai essayé de sortir de ma zone de confort et j'ai jeté mon dévolu sur la salade veggie pomodoro (tomates cerises, tomates confites, mozzarella di bufala, des olives de Kalamata, des copeaux de parmesan et salsa verde au basilic). Mais pour ne pas trop changer mes habitudes, j'ai aussi pris une pizza roulée à partager, la rotolino (tomates San Marzano, mozzarella fior di latte et jambon blanc). La pizza est servie sur une planche de bois. Les deux étaient vraiment délicieux ! J'adore le principe de partager avec son voisin, de découper un morceau de pizza et de la manger avec sa salade. On peut ainsi goûter à tout et ça apporte vraiment un côté chaleureux à l'endroit, on s'y sent bien ! En revanche, ne vous attendez pas à y trouver une pizza "savoyarde" ou "de la mer", ici les pizze sont faites à l'italienne avec très peu d'ingrédients et ça suffit amplement à régaler nos papilles !

     La décoration est vraiment super sympa, de très jolis luminaires, des miroirs chinés et de la végétation, le top ! Mention spéciale pour le crochet sur lequel on peut suspendre son sac à main pour les tables en hauteur, c'est tellement pratique ! Le four à pizze trône au centre, dans les tons cuivrés il est vraiment sublime ! L'équipe est dynamique et très sympathique (ils posent même pour les photos !). Question prix, c'est très raisonnable car la pizza est à 13 € et la salade 12 €.

Dai Dai
25 rue Oberkampf
75011 Paris

Horaires :
Du Lundi au Dimanche : 12h - 14h30 et 19h - 02h00











     Je ne vous promet rien mais j'espère revenir par ici très vite pour une nouvelle adresse, en attendant prenez soin de vous !

XOXO J.
Hello, hello !

     Aujourd'hui je vous amène dans un endroit que j'adore et qui est bien connu des brestois, le Phare du Petit Minou !


     Le phare et le fort du même nom sont localisés sur la commune de Plouzané à l'entrée du goulet de Brest. Le fort datant de 1697 est en partie une construction de Vauban qui l'a amélioré au niveau défensif. Maintenant détruit, il a abrité un hôtel après la Première Guerre Mondiale. En 1940, les allemands y ont construit un blockhaus. Il est visitable depuis 2007 par tout le monde et j'aime beaucoup y aller, surtout quand la mer est agitée. En avant du fort, le phare à été construit sur un rocher, les deux édifices sont reliés par un pont pavé en pierre. Le phare est dans l'alignement de celui de la pointe du Portzic, ils ont d'ailleurs été construit par le même architecte, Léonce Reynaud. Ces deux phares guident les marins dans le goulet de Brest qui est dangereux car des rochers immergés y sont présents. Il fut allumé en 1848 et est désormais automatisé et télécommandé depuis Brest.

     Aux alentours du petit minou, il y a notamment une plage en contrebas sur laquelle il y a souvent des surfeurs, mais aussi un chemin de randonnée qui longe la côte, c'est vraiment super sympa et très joli. Je vous conseille d'aller y faire un tour, rien que pour la vue et pour prendre un bon bol d'air, ça vaut le coup !

Petit Minou
29280 Plouzané














XOXO J.
 Hello, hello !

     Aujourd'hui nouvelle bonne adresse brestoise dont j'avais entendu beaucoup de bien et que je voulais tester depuis un bon moment, il s'agit de Meat Couture.


     Je vais vous parler de l'adresse qui se trouve aux Halles Saint-Louis car il y en a une seconde, la première en vérité, qui se trouve à Recouvrance. Il faut savoir que Meat Couture c'est avant tout une boucherie où vous trouverez de la viande d'une excellente qualité, mais aussi des épices et des condiments. Le patron Andriy est originaire d'Ukraine, il est arrivé en France à 11 ans et y a découvert le métier de boucher. Il a alors appris ce métier avec passion et est reconnu dans la profession, il cherche à proposer une autre vision de la viande en consommant tous les morceaux, même les abats.

     Aux Halles Saint-Louis, le midi vous mangez la rôtisserie, au menu une part de terrine maison au choix avec du pain frais qui vient de la boulangerie d'à côté, la mixologie de viande rôtie du jour et l'accompagnement qui est à volonté et enfin un dessert ou un café, le tout pour 20 €. J'ai choisi la terrine de veau à la pistache qui était vraiment délicieuse et originale. Pour le plat nous avons notamment eu du coquelet, du veau et du porc servit avec des pommes-de-terre, des poivrons et des tomates. En dessert j'ai choisi un cookie à la poire que j'ai pris à emporter car je n'avais vraiment plus de place, il faut dire qu'ils ne lésinent pas sur les quantités ! Gros point positif, ils vous proposent de ramener vos restes, comme ça moins de gaspillage.

     Vous avez le choix entre manger dehors, en terrasse, ou à l'intérieur, sur une table de 8 places que vous partagerez peut-être avec d'autres personnes. Je trouve ça très convivial et tout à fait dans l'esprit de la boutique. Je vous conseille très fortement de réserver car il n'y a pas beaucoup de places et la table est prisée. Vous serez servi très rapidement, il n'y a vraiment pas d'attente et ça c'est vraiment génial.

     La décoration est simple et soignée, plusieurs tableaux de dessins de pièces de viande sont accrochés aux murs. Petit détail qui a son importance, les couverts sont marqués au nom du restaurant.

     Maintenant que j'ai testé l'adresse qui se trouve aux Halles Saint-Louis, j'ai hâte d'aller à Recouvrance pour pouvoir comparer. Dites-moi si vous y êtes déjà allés et si vous avez fait les deux, où vous préférez aller.

Stalle 12
Rue de Lyon
29200 Brest

09.81.00.62.03

Horaires :
Du mardi au samedi : 8h-19h30
Dimanche : 9h30-13h








XOXO J.

Hello, hello !

     Aujourd'hui je vous emmène prendre un grand bol d'air à la Pointe Saint-Mathieu. Bon je l'ai localisé à Brest pour ne pas m'éparpiller dans les onglets et que ce soit plus simple mais en vérité la pointe Saint-Mathieu se trouve à Plougonvelin qui se trouve environ à 20 minutes en voiture de Brest.


     La pointe domine des falaises abruptes de 20 mètres face à l'île Béniguet qui fait partie de l'archipel de Molène. Vous y trouverez un phare qu'il est possible de visiter, les ruines d'une abbaye, un sémaphore et une chapelle, le tout donnant sur la mer.

     Il y aurait des traces écrites de l'abbaye, de son vrai nom Abbaye Saint-Mathieu de Fine-Terre, depuis l'année 555 après JC. Mais les ruines que l'on peut actuellement observer sont celles d'une autre abbaye bénédictine construite sur la première entre le XIème et le XIIème siècle après JC. Longtemps occupée par des abbés ou des garnisons militaires et jouant d'importants rôles au cours de l'Histoire, elle fut démolie en 1796.

     Le phare fut érigé en 1835, je n'ai pas pu le visiter car c'est seulement possible en été mais je gravirai les 163 marches qui mènent à son sommet dès que j'en aurais l'occasion. Je pense que ça peut vraiment valoir le coup d’œil, j'avais d'ailleurs beaucoup apprécié la montée en haut du phare de l'Ile-de-Batz dont je vous parlais dans mon city guide sur l'île-de-batz.

     Le sémaphore actuel fut construit en 1906, il fonctionne toujours 24h/24 et surveille l'entrée dans la rade de Brest mais aussi le chenal du Four qui est la passe entre la pointe Saint-Mathieu et l'île de Béniguet.

     Je ne suis évidemment pas objective mais j'aime vraiment beaucoup la côte nord de la Bretagne et surtout le Finistère que je connait d'avantage que le reste. Ici vous avez comme un petit condensé de toute la beauté de la côte. J'ai déménagé à Lorient pour mes études, j'ai hâte de vous parler de mes nouvelles bonnes adresses et de découvrir la côte sud que je ne connais absolument pas !

 




 






Chapelle Notre-Dame des Grâces
XOXO J.